Combien de PDG connaissent leur niveau de cyber-sécurité ?

Combien de PDG connaissent leur niveau de cyber-sécurité

Selon un sondage mené par Zurich Insurance auprès de plus de 3 000 PME (lien ci-dessous) seulement 8% des PDG des PME considèrent que les cyber-attaques sont le risque n°1 pour leur entreprise.

Pourtant, selon des consultants de KPMG, 86% des PDG des grandes entreprises ont déclaré que leur niveau de cybersécurité est leur principal préoccupation (voir notre présentation Le coût réel de l’ignorance de la cybersécurité).

Pourquoi cette disparité ? Probablement parce que les dirigeants des PME n’ont pas pleinement conscience de l’ampleur des risques des cyber-attaques, et aussi l’idée que « les pirates ne sont pas intéressés par mon entreprise parce que nous sommes trop petits. »

Mais selon Sergio Loureiro, fondateur de SecludIT : « Même les petites entreprises sont piratées et rançonnées de nos jours et le nombre de vulnérabilités potentielles qui sont présentes sur le réseau informatique des PME est incroyablement haut. Notre base de données prend en compte plus de 50.000 vulnérabilités distinctes… comme des malwares ou la mauvaise configuration d’un serveur qui peuvent permettre à des pirates d’entrer dans votre réseau. C’est rassurant pour les PME qui, souvent, ne disposent pas des compétences de sécurité en interne pour se protéger contre les attaques même mineures. »

 

81% des entreprises anglaises ont été hackées en 2015.

Selon le site PGI Cyber (lien ci-dessous), 81% des entreprises basées au Royaume-Uni ont été piratées de quelque manière que ce soit en 2015. Cette incroyable statistique serait semblable en France et à travers l’Union Européenne.

Environ la moitié de ces entreprises rapportent une perte de données et 45% une perte financière ainsi qu’un impact sur leur réputation.

Cependant, ce même rapport montre que seulement 27% des entreprises ont prévu de mettre en place des mesures pour améliorer leur niveau de cyber-sécurité en 2016.

« Ce n’est pas que les PME ne font pas attention à leur niveau de cyber-sécurité, » selon Sergio, « mais plutôt qu’elles ne savent pas par où commencer. Il y a tellement de logiciels de sécurité sur le marché et pour un non-initié, ce choix peut être déroutant. C’est pourquoi nous avons développé la suite d’audit de sécurité S-Diag qui est adaptée aux besoins de la direction des PME. »

« S-Diag est le point de départ idéal pour les PME qui veulent mettre en place une stratégie de cyber-sécurité. Grâce à notre technologie de pointe, en seulement quelques heures, S-Diag effectue une vérification en profondeur du réseau informatique, et fourni à l’équipe dirigeante un rapport compréhensible du niveau de risque. De plus, un autre rapport listant de façon exhaustive toutes les failles ainsi que des conseils de remédiation est adressé à l’équipe informatique. Mieux encore, notre logiciel n’a pas besoin de mettre l’entreprise hors ligne, il n’y a pas de logiciel spécial à lancer ou de reconfiguration du réseau nécessaire, ce qui signifie que notre package est ultra-rapide et à peu d’impact sur les performances du réseau. Mais pour les entreprises qui le demandent, il est possible d’effectuer des tests le week-end. »

 

PME : Obtenez une évalution de votre réseau avec S-Diag.

Pour seulement 499 Euros, SecludIT offre un audit de vulnérabilités appronfondi de votre réseau. Appelé S-Diag, l’audit de sécurité est fourni avec un entretien avec un expert securité ainsi qu’un rapport le jour même.

S-Diag comprend :

– Une analyse approfondie des actifs informatiques de plus de 50 000 vulnérabilités.
– Un rapport compréhensible pour la direction d’entreprise.
– Des conseils de remédiation pour l’équipe informatique.
– Un entretien téléphonique avec un expert sécurité ainsi qu’un rapport du niveau de risque.

Il y a 3 différents types d’audits S-Diag :

– Serveur d’entreprise.
– Serveur web et internet.
– Serveur e-commerce.

 

En savoir plus sur www.pgicyber.com

Leave a Reply