Cloud pour les PME : attention à votre sécurité !

sécurité Cloud pour les PME

Cloud pour les PME : attention à votre sécurité

 

Si l’appellation “nuage” peut prêter à sourire, le Cloud computing représente bien l’avenir. En effet, le Cloud est la nouvelle révolution informatique, qui pourrait être aussi importante que celle d’internet il y a 20 ans. Mais cette technologie doit être efficacement protégée, ce qui n’est pas encore le cas dans toutes les entreprises.

Le Cloud Computing, tel qu’il est défini par le NIST (National Institute of Standards and Technology) “est un modèle qui permet un accès omniprésent, pratique et à la demande à un réseau partagé et à un ensemble de ressources informatiques configurables (comme par exemple : des réseaux, des serveurs, du stockage, des applications et des services) qui peuvent être provisionnées et libérées avec un minimum d’administration.” Cette dématérialisation des espaces de travail engendre un gain de temps, d’argent et répond à flexibilité du marché du travail.

Le Cloud constitue une véritable opportunité pour les PME qui disposent de moyens limités mais souhaitent profiter de ressources à la pointe. Et l’adoption du Cloud est de plus en plus forte, n’en déplaisent aux nombreux acteurs du secteur.

 

Amazon Web Services, roi du Cloud

Sur le marché du Cloud Computing, c’est AWS (Amazon Web Services) qui se positionne en leader depuis maintenant 11 ans. Alors que le marché du Cloud est en forte croissance (+40% par an) et que la pression concurrentielle s’accentue toujours plus, AWS continue de gagner des parts de marché. Elles sont mêmes plus importantes que celles de ces 5 principaux concurrents réunies.

Indétrônable sur le marché Cloud, AWS assure également à Amazon une belle rentabilité. En effet, les résultats du troisième trimestre d’Amazon étudiés par Statista montrent qu’il représente près de 10% du chiffre d’affaires global mais surtout plus de 337% du résultat d’exploitation du trimestre.
Sur ce troisième trimestre, le bénéfice d’exploitation global d’Amazon s’est hissé à 347 millions de dollars. Un résultat largement bénéficiaire et soutenu par ses services Cloud.

Sur un marché où la concurrence est de plus en plus forte entre les grands acteurs et les startups innovantes, les prix des offres IaaS sont en baisse constante. Ce n’est donc plus une excuse pour ne pas passer au Cloud, même pour les petites ou moyennes structures.

 

Le Cloud pour les PME sera bientôt indispensable

Les PME ont bien compris que le Cloud était devenu nécessaire pour continuer de croître et surtout pour rester compétitif.

Les avantages du cloud pour les PME sont multiples, il procure :
– Une accessibilité en tout temps et tous lieux aux applications et données de l’entreprise,
– Une aisance de partage d’informations ou de documents, en interne ou avec des clients,
– Une flexibilité pour l’infrastructure informatique et une sauvegarde en temps réel des travaux réalisés dans un espace de stockage modulable aux besoins (même ponctuels) de la société,
– Une souplesse et une rapidité accrue de certaines activités de l’entreprise. Elle engendre une meilleure réactivité sur son marché ainsi qu’une meilleure productivité,
– Un déploiement plus aisé de ses services dans différents pays,
– Une baisse (non négligeable) des coûts opérationnels,
– Et enfin, le fait de ne plus utiliser d’infrastructures physiques induit une baisse de la consommation d’énergie et des coûts de protection physique.

Grâce aux nouvelles technologies et particulièrement au Cloud, les PME ne sont plus limitées techniquement. Cette prise de conscience est visible. Elle se traduit par une augmentation des dépenses IT et principalement de celles réalisées pour le déploiement d’infrastructures Cloud (public ou privé). En Europe, en 2017, plus de 35% des dépenses IT sont réalisées par les PME et ce taux devrait continuer d’augmenter. D’après l’IDC, les dépenses d’infrastructures Cloud supplanteront celles en infrastructures traditionnelles en 2020. Ainsi, les dépenses Cloud mondiales devraient progresser en moyenne de 11% par an jusqu’en 2021.
Ces besoins varient fortement en fonction de la taille et des ressources des entreprises. C’est pourquoi on observe toujours une grande disparité des dépenses IT.

Malheureusement, cette transition numérique doit être bien étudiée et effectuée par des partenaires de confiance. Sous peine de s’exposer aux cyber-attaques qui ciblent principalement les PME. Si la technologie du Cloud, plus agile que les infrastructures physiques, est un véritable levier d’innovation pour les PME, elle doit être efficacement protégée.

 

Cloud pour les PME : la sécurité est à portée de clic

Dans un monde où les menaces sont omniprésentes et en constante évolution (en 2017, 50 nouvelles vulnérabilités sont recensées chaque jour par le CVE et sont régulièrement utilisées par des pirates), les hackers n’hésitent pas à s’en prendre aux petites structures, plus vulnérables et sans protection pour certaines.

La sécurité du Cloud pour les PME est une préoccupation majeure des chefs d’entreprises. Mais une stratégie bien établie en amont ainsi qu’un accompagnement adapté et flexible va rassurer toute PME dans sa migration vers le Cloud, qui se fera sans stress. La sécurité doit être une priorité dans la stratégie d’innovation et d’adoption du Cloud. En effet, les nouvelles obligations de la protection des données comme la RGPD sont une part intégrante de la gestion d’entreprise désormais. D’où l’importance de bien choisir ses partenaires pour être protégé. Ils doivent être en mesure de répondre aux besoins pragmatiques et quotidiens de la société avec des solutions adaptés.

Adaptabilité et flexibilité sont les maîtres mots des nouvelles solutions innovantes des entreprises et des start-ups.
C’est dans cette optique que SecludIT travaille depuis plusieurs années à la sécurisation simple et rapide des infrastructures virtualisées, hybrides et Cloud. C’est également parce que la sécurité du Cloud n’est techniquement pas à la portée de tous, surtout pour les PME, que nous sommes là. Grâce à notre solution de détection des menaces, Elastic Workload Protector, une seule offre permet de sécuriser le cloud, les applications, réseaux, systèmes d’exploitation … et permet à l’entreprise de reprendre simplement la main sur sa sécurité.

 

Bien évidemment, les PME ne sont pas la seule cible des hackers. La plupart des entreprises ont du mal à maintenir leurs systèmes en sécurité. On peut s’appeler Uber, faire appel à plusieurs fournisseurs de Cloud mais subir une cyber-attaque et se faire pirater les données de 57 millions d’utilisateurs et de chauffeurs par deux hackers extérieurs à l’entreprise simplement. C’est donc un problème global qui touche particulièrement les PME car leur budget sécurité est réduit et seulement une poignée peuvent se targuer d’avoir les compétences nécessaires en interne.

 

Et si, comme la majorité des entreprises, vous avez choisi de faire confiance à AWS ou vous commencez à être intéressés par ce fournisseur IaaS, notre dernier livre blanc, écrit en collaboration avec notre partenaire Devoteam, vous permettra de suivre pas à pas 10 bonnes pratiques de sécurité indispensables pour votre Cloud.

Leave a Reply